22 avril 2008

Tabliers et boutiquiers

Les deux vendent des produits de première nécessité au coin des rues. Comme leurs noms l’indiquent, certains ont une boutique permanente et les autres une petite table qu’ils rangent dans la concession à la fin de la journée.


Chez nous, ça s’appelle un dépanneur. En France, je n’ai pas trouvé l’équivalent.

3 commentaires:

  1. Et les photos? Des boutiquiers, des tabliers et des marchés... Moi j'ai vu des scènes et je peux m'imanginer. Mais lepublicquinapasvu, il faut lui montrer.

    RépondreEffacer
  2. En France, c'est en général ce qu'on appelle "L'arabe du coin".

    RépondreEffacer
  3. Hum, est-ce que j'ai des photos de ça??? Pas encore. Je vais voir ce que je peux faire, mais peut-être pas cette semaine. Je ne sais pas si j'aurai le temps de bien me balader cette semaine. Je risque de faire très boulot-dodo (pas de métro par ici).

    RépondreEffacer