15 février 2008

Une affaire de fille

Je me suis acheté une affaire de fille : on va appeler ça une épileuse électrique, faute de connaître le terme exact.

Quelqu'un peut-il m'expliquer comment j'ai pu survivre tout ce temps sans cet objet?










.
Plus poilue en tout cas, ça c'est sûr.

4 commentaires:

  1. Anonyme12:31 p.m.

    Ça se vend à Niamey ce bidule? Je suppose que c'est une marque française ou européenne...
    tamaman

    RépondreEffacer
  2. Anonyme6:44 p.m.

    mais si je me souviens bien, tes gambettes ne cachaient, en terme de poils, qu'un vague duvet blondinet?? à moins que tu ne confies à cette machine infernale la peau douillette de tes dessous de bras? aïe! Pourquoi tant d'efforts pour faire plaisir à ces poilus!! Tant de luttes pour être toujours là!

    Gaëlle-qui-s'épile-pourtant-même-quand-son-mec-n'est-pas-là

    p.s. hey je pars demain en vacances au Yémen. Des photos au retour, promis!

    RépondreEffacer
  3. isabelle4:57 a.m.

    cela se nomme un epilateur electrique en france mais ma fille dit une depoileuse

    RépondreEffacer
  4. au Yémen!!!??? Guillaume est là-bas? Bonne route et des photos!!! stp :D

    pis par ici, même un vague duvet sous les bras, ça fait la différence dans l'efficacité du déo, I swear!

    RépondreEffacer